Amazon, stratégie marketing d’un fleuve qui quitte son lit

Logo Amazon en blanc sur photo de la tablette Kindle

E-COMMERCE – Amazon est LA plateforme en ligne qui a su voir en l’essor d’internet un nouvel horizon pour le développement du e-commerce. Né dans les années 90, elle a pris le temps de s’adapter à la demande des consommateurs en se développant dans un premier temps de manière horizontale. Ainsi, le géant du web est parti d’une librairie pour finir par grignoter la quasi-totalité des marchés, des pièces automobiles aux produits alimentaires en passant par les vêtements et les objets high-tech.

 

Avec plus de 74,45 milliards de dollars de chiffre d’affaire et seulement 274 millions de dollars de bénéfices nets, la politique d’Amazon est une politique de réinvestissement perpétuel. Le siège réutilise en permanence les sommes engrangées pour les remiser sur l’achat de stocks ou de nouvelles opportunités d’expansion. Le résultat est au rendez-vous puisqu’aujourd’hui on peut dire que la société porte bien son nom, plus grand fleuve du monde, et son logo, elle vend tout de A à Z.

 

Quels sont les grands atouts d’Amazon ?

La firme a mis en place différents systèmes pour faire valoir sa suprématie. La politique de prix choisie est une fixation au plus bas. Le but est de concurrencer activement les magasins physiques avec une forte stratégie de pénétration. Associé à une volonté de large gamme de choix et une facilité d’utilisation de l’interface, l’argument est de taille pour attirer les clients. L’interface est optimisée au maximum pour faciliter les achats du visiteur (compte, enregistrement du panier, avis consommateurs, recommandations personnalisées, …). Le choix est le plus vaste du marché ; en effet, en 15 ans, Amazon est devenu le premier distributeur de biens culturels au monde.

Dernier grand atout du géant du web et non des moindres, la livraison gratuite pour la majorité des produits. L’utilisateur peut donc entériner sa décision de préférence de l’e-commerce par rapport à la vente traditionnelle.

 

Quelles sont les principales stratégies du groupe ?

Pour se développer et maintenir sa domination du marché, le groupe Amazon met en place différentes stratégies.

La première consiste au développement de marques phares comme Kindle ou MyHabit sur des marchés peu fréquentés au départ afin de créer de nouvelles sources de ventes en créant des besoins chez le consommateur (notamment dans le High-Tech).

Ensuite, la plateforme rachète des concurrents à l’image de Zappos, vendeur de chaussure en ligne. La transaction s’est avérée salée avec un coût d’1.2 milliard de dollars pour le géant du e-commerce.

Enfin et c’est un élément primordial de la stratégie, la firme développe des partenariats avec des grandes chaînes de magasins réels qui vendent sur le site Amazon.com. Ainsi, d’autres groupes deviennent dépendant de la marque et permettent de développer la gamme de choix du centre commercial en ligne.

Toutes ces stratégies s’accompagnent depuis peu d’une campagne de publicité en télévision afin de s’ouvrir à un public encore plus large comme les seniors, encore bien souvent peu enclins à passer le pas de l’achat en ligne.

 

Avec plus de 140 millions de clients, le pari d’Amazon a porté ses fruits. Basé sur une stratégie marketing et commerciale solide, la marque est désormais pérenne est bien installée dans le paysage de l’e-commerce au niveau mondial. Cela va-t-il durer ? Amazon gardera-t-il cette force d’adaptation pour voir venir les changements majeurs qui nous attendent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *