« Danse avec les stars » poursuit sa route

Une partie de l'équipe de DALS © http://photo.voici.fr/
Une partie de l’équipe de DALS
© http://photo.voici.fr/

5ème saison et pas une seule ride. Peu de concepts tiennent la barre des audiences aussi longtemps sans lasser. Quelques nouveautés mais une trame de fond intacte depuis la première saison. Décryptage.

Un concept simple, des stars, des coachs danseurs et un jury, au premier abord « Danse avec les stars » ne semble pas si extraordinaire. L’originalité du programme et ce qui le rend attractif c’est la production. « Késako ? » certains diront. La production c’est la façon d’adapter un concept international à un public français et tout faire pour qu’il se sente impliqué. Je m’explique. Les petits portraits des stars avant chaque prestations ne sont là uniquement pour que le spectateur se retrouve dans ses idoles. Mais ce n’est pas tout, le show est vraiment de qualité. Les mises en scène sont étonnantes et travaillées à côté d’autres primes time comme The Voice (très suivi aussi d’ailleurs). Des projections en réalité augmentée, une nouvelle identité visuelle, des éclairages haut-niveau mais aussi et surtout un plateau monumental filmé à 360° : voilà ce qui rend cette émission impressionnante et agréable.

Ensuite, je tient à souligner la prestation des animateurs Vincent Cerruti et surtout celle de Sandrine Quetier. Classe et complicité naissante, le couple de présentateur est meilleur d’années en années.

Petit bémol, parce qu’il en faut, le casting de cette saison 5. J’ai cette impression que l’on nous ressort tous les artistes et sportifs en manque de popularité. Ça donne un côté cheap à un programme qui ne l’est pas du tout ! Après tout, pourquoi n’a t’on pas le droit à des vrais personnalités qui se mettent en danger ? En espérant une saison qui vende du rêve et qui conserve ses 5 millions de fidèles et sa dynamique sur les réseaux sociaux !

Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *